cartedesvents

Carte des Vents

La France est soumise à une influence océanique. Les vents dominants sont d'Ouest; ils se lèvent en milieu de matinée et s'atténuent en fin de journée.

Ce constat très générique souffre de nombreuses exceptions  et chaque région possède une aerologie propre qu'il est important de connaitre pour opérer dans de bonnes conditions de sécurité. Dans la pratique une consultation des bulletins météo est indiqpensable à J et J-1 afin de déterminer la meilleure période d'intervention.

Il existe de nombreux sites, gratuits ou payants qui permettent une bonne prévision des conditions météo.L'aviation Civile met également à disposition des usagers de l'espace aérien des informations d'excellentes qualité.

Le choix de l'équipement doit tenir compte des conditions de vent habituelles rencontrées dans la région. La carte ci contre résume la situation. Ces conditions sont à prendre en considération pour le calcul du lift résiduel (capacité de levage de l'aerostat un fois l'ensemble des équipements installés).

En région peu exposée au vent (inf en moyenne à 4,5m/s, c'est à dire moins de 15 Km/H) , le ballon sphérique est adapté si le lift résiduel est au moins égal à 1kg.

Rappelons que pour augmenter le lift 2 solutions sont possibles: augmenter le volume d'helium ou diminuer le poids embarqué (boitier et objectif)

Dans les régions colorées en jaune et en bleu, nous préconisons l'utilisation d'une forme zeppelin dont la prise au vent est très faible (ref DRE390 par exemple) avec un lift résiduel de 800gr minimum

Sur les régions littorales, un zeppelin de 4,60m (lift brut de 4,2kg)  permet de travailler dans de bonnes conditions de sécurité. Par temps venteux avec rafales, il est prudent de différer son intervention ou de travailler avec des boitiers/objectif moins lourds (maxi 800gr).

En résulmé et comme dans de nombreux autres métiers, le matériel de production utilisé doit être adapté à ses conditions d'utilisation. Votre sécurité,  votre efficacité et votre confort sont largement conditionnés par le bon choix de votre équipement.

 

 

La photo ci dessus illustre parfaitement le comportement de 2 aerostats aux formes différentes évoluant simultanément dans le environnement aerologique (vent de 20 Km/h , rafales à 40 km/h).

La "Gelule" dont le profil est sensible au vent, se déplace latéralement: et peine à s'elever dans les airs, elle produit une forte traction pendant les rafales (sup à 15 kg)  . Le zeppelin resiste mieux aux rafales grace à son profil aerodynamique et n'occasionne pas de traction (inférieur à 2 kg) .

Merci Yves pour ta particpation ;-)